Rééducation en ortho-traumatologie et neurologie

Ce type de rééducation se fait suite à:

  • des douleurs musculaires (déchirure, rupture, élongation, claquage, dorsalgies, cervicalgies, gonalgies)

  • des traumatismes tendineux (exemples: déchirure, rupture, épine calcanéenne, tendinites comme épicondylite, épitrochléites, …)

  • des troubles ostéo-articulaires (exemple: entorse, fracture, luxation, périarthrite scapulo humérale, bursite, algoneurodystrophie, syndrome du canal carpien, patella alta, …)

  • des lésions ligamentaires (entorse, déchirure, rupture)

  • et des affections neurologiques (exemple: parkinson, revalidation après AVC, hémiparésie, hémiplégie, Sclérose en plaques, fibromyalgie, …)

  • des opérations (exemples: prothèse totale de hanche, du genou, de l’épaule, ménisectomie, hallux valgus, ligaments croisés du genou, …)

Les traitements consistent entre autre à du renforcement musculaire, des étirements, des mobilisations, du travail respiratoire, des massages de cicatrices, massages décontracturants et drainants, de la physiothérapie (ultra-sons, fangothérapie, cryothérapie), de l’électrostimulation, des exercices de proprioception, de la revalidation à la marche

 

La rééducation du sportif

La rééducation survient suite à des traumatismes, microtraumatismes, des fatigues musculaires, un mauvais maintien corporel chez des grands sportifs, des athlètes mais aussi des sportifs amateurs . Exemples de blessures : crampes, courbatures, contractures, contusions, élongations, claquages, entorses, tennis elbow, golf elbow, fracture de stress ou de fatigue, rupture des ligaments croisés,

Les traitements consistent entre autre à une réathlétisation, un programme de reprise à l’entraînement et à la compétition par l’apprentissage de différents exercices d’étirement, de musculation, de physiothérapie (chaleur ou glace) de rééducation posturale, …